Application de caisse enregistreuse

Chaque entrepreneur connu au nom des caisses enregistreuses se débat chaque jour avec le deuxième problème que ces plats peuvent créer. Comme tout le matériel informatique, les caisses enregistreuses ne sont pas exemptes de maladies et se gâtent parfois. Tous les propriétaires d'entreprise ne savent pas qu'à tout moment, lorsqu'un enregistrement est créé à l'aide d'une caisse enregistreuse, celui-ci doit contenir un autre appareil, qui est maintenant celui de base.

L'absence de caisse enregistreuse de secours lors de la vente ultérieure de biens ou de services peut entraîner des pénalités de la part du bureau des impôts, car cela évitera que la liste des ventes ne se produise lorsque l'appareil principal tombe en panne. Les documents stockés avec la caisse enregistreuse doivent inclure un livret de service fiscal. Le document est non seulement complété par des réparations éventuelles de l'appareil, mais contient également des données sur la fiscalisation de la caisse enregistreuse ou des modifications apportées à sa mémoire. Dans le livret de services, vous souhaitez être plus unique, ce qui a été communiqué au caissier par le bureau des impôts, le nom de la société et l'adresse des locaux où l'argent est utilisé. Toutes ces relations sont nécessaires au succès du contrôle fiscal. Les corrections éventuelles dans l’esprit des caisses, en plus de leur modification, relèvent des tâches d’un service spécialisé, avec lequel tous les entrepreneurs utilisant des caisses enregistreuses doivent signer un contrat signé. Ce qui est très important - vous devez informer le bureau des impôts de tout changement de technicien de service du caissier. Les ventes sur les montants fiscaux devraient passer à une mesure continue, de sorte que pour réussir à remplir la caisse enregistreuse, vous devez échanger un avis le lendemain, tout en vous souvenant de lire la mémoire. La lecture de la mémoire de la caisse enregistreuse devrait probablement être - ainsi que sa modification, mais également uniquement par une entité autorisée. De plus, ce travail doit être effectué en présence d'un employé du bureau des impôts. À partir de la lecture de la caisse enregistreuse fiscale, un protocole approprié est préparé, dont un exemplaire est envoyé au bureau des impôts et un autre à l’entrepreneur. Il nécessite que ce protocole soit stocké avec des documents supplémentaires relatifs à la caisse enregistreuse - son inconvénient peut créer une pénalité pour le bureau.